Louis Havet, latiniste, helléniste, dreyfusard

Janvier 1898 : Louis Havet se positionne ouvertement pour la révision du procès Dreyfus. Avec son épouse Olympe ils viennent de s’installer à Rochecorbon, sur le quai de la Loire, dans la villa « Le Clos ». Après la disparition de Louis en 1925, Olympe conserve la maison où elle décède le 8 septembre 1928. Louis Havet … Lire la suite Louis Havet, latiniste, helléniste, dreyfusard