Pom-Pom, la boisson hygiénique

Parfois nous pouvons trouver un objet insolite concernant notre commune de Rochecorbon.
Je vous propose donc cette fois-ci la boisson pom-pom ! Je suis certain que cela ne rappellera rien à la majorité de nos concitoyens, et pourtant cette boisson était bien fabriquée ici, sur le quai de la Loire.
Carte publicitaire vantant la facilité 
de préparation de la boisson.

Qu’est cette boisson ?

Elle entre dans la catégorie des boissons de ménage dites « hygiéniques », si courantes avant et après la deuxième guerre mondiale afin d’améliorer à bas prix la qualité gustative de l’eau du robinet ou de la source (autres marques : Kina, La Champenoise Nadal, ou à base de vin : Byrrh, CidreStar, voire outre-atlantique le Coca-Cola !).

 

Boîte de pom-pom.
Elle était livrée sous forme de poudre contenue dans une petite boîte métallique de 11,5 cm de haut et 4,5 cm de diamètre qui contenait 75 grammes d’un mélange d’acide citrique, de poudres de cachou, de cannelle, de réglisse, de vanille et de vanilline, le tout avec un peu de colorant lui donnant une apparence orangée.

 

Verso de la carte publicitaire du pom-pom.

Il suffisait alors de mélanger dans une bassine d’eau une dose de pom-pom, du sucre et de la levure, et de mettre le tout en bouteilles hermétiquement fermées. Le mélange fermentait et donnait des bulles. Un principe que l’on connait bien au pays du Vouvray !

Pour séduire sa clientèle, le fabricant avait ajouté de petits cadeaux :

  • la carte publicitaire pouvait servir de baromètre, la couleur de la robe de la jeune fille changeant de couleur selon le temps : bleu pour le beau temps, violet pour un temps variable et rose pour le temps pluvieux.
  • des petites cartes reprenant les principales fables de La Fontaine.

 

Verso des cartes présentant les fables de La Fontaine.
La version liquide semble avoir existé.

 
À Rochecorbon

Cette boisson fut fabriquée à plusieurs endroits en France, certainement sous brevet. On en connait :

  • en Picardie, à Amiens
  • dans l’Oise, à Breteuil-sur-Oise
  • et à Rochecorbon, au 67 du quai de la Loire.
Boîte de pom-pom « déroulée » permettant d’en lire plus facilement le texte et particulièrement l’adresse rochecorbonnaise du fabricant imprimée sur la périphérie du couvercle.

Je ne sais rien de cette société F.F.P.A. Est-ce que vos mémoires s’en souviennent ?

les images et objets sont de la collection personnelle de l’auteur.


9 réflexions sur “Pom-Pom, la boisson hygiénique

  1. que de souvenirs ! j’en ai trouvé dans une pharmacie de Fargniers (Aisne) dans les années 1975. On en buvait quotidiennement en Picardie. A-t-elle été remplacée ?
    DD

    J'aime

  2. il me vient encore aux narines les senteurs de cette boisson que préparaient mes grand parents en Picardie ; ils appelaient ça de la bibine. tout droit sortie de leur cave voûtée elle faisait le délice de nos étés.à l'époque le pom pom se vendait a la pharmacie ;comme j'aimerai en retrouver !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s