1684 : un mariage amusant à Saint-Georges

Le 3 juillet 1684 était célébré dans l’église de Saint-Georges-sur-Loire (aujourd’hui chapelle Saint-Georges à Rochecorbon) un mariage qui peut nous distraire sur deux points.

Le premier est le nom de la mariée: « Du Lundy troisième de juillet mil six cent quatre vingt quatre fut espousé Sylvain Dubreuil fils de Sylvain Dubreuil laboureur et de Marie Jourdan présent et consentant, avec Magdelaine Proust fille de defunct Marin Proust et de Simone Rocheron de paroisse de Vouvré … ».

Ainsi plus de trois siècles avant Marcel Proust et son Du côté de chez Swann (1913) nous avions eu notre propre Madeleine ! Son mariage la faisait quitter Vouvray pour s’installer à Saint-Georges.

Archives départementales d’Indre-et-Loire Registre paroissial de Saint-Georges-sur-Loire 6NUM7/203/009 page 187/197. Consultable en ligne.

Le second aspect amusant de cet acte est la date ultime de ce mariage. En effet moins de deux semaines plus tard naissait leur enfant Mathurin. Il n’était que temps de les unir ! L’enfant fut donc légitimement issu du mariage de ses parents.

Archives départementales d’Indre-et-Loire Registre paroissial de Saint-Georges-sur-Loire 6NUM7/203/009 page 187/197. Consultable en ligne.

Enfin pour achever de vous surprendre, vous constaterez que sur l’acte qui le suivait, concernant la sépulture d’un bébé âgé de huit jours, le curé de Saint-Georges dessina une tête de mort comme il le faisait alors dans son registre pour annoncer toutes les sépultures.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s