Quelle est cette construction au bas de Saint-Georges ?

C’est la question qui est régulièrement posée face à cette intrigante fortification avec ces sortes de meurtrières :

Le PHARE n’a pas réponse à tout, mais quand il ne sait pas il cherche et essaie d’apporter ses lumières. Et pour cette construction, il a la réponse : c’est une barbacane. Voilà, vous savez tout ! Non ?! Bon…

La définition du CNRTL :

BARBACANE, subst. fém.
A.− FORTIF, au Moy. Âge. Ouvrage extérieur de fortification en maçonnerie ou en bois, percé de meurtrières, protégeant un point important, tel qu’un pont, une route, un passage, une porte.

Celle de Saint-Georges a été bâtie vers 1370. Par qui ? Pour quelle utilité ? Était-elle seule ? Vous en saurez beaucoup plus dans quelque temps à la lecture du prochain bulletin municipal La Lanterne !

Vous y lirez également la réponse pour ce fameux escalier des Anglais dans la même rue de Saint-Georges qui faisait venir nombre de touristes à la fin du XIXe siècle.

Encore un petit peu de patience !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s